Hiro Mizushima et son personnage de Minami Nanba

1917637555_small_1

Voici comme promis une traduction d'interviouve. Je n'aurai qu'une chose à dire.
Jin, prends-en d'la graine!!! >_<!



Q: Minami Nanba est le playboy de l'école; étant donné qu'il diffère de façon évidente de votre image, comment vous y êtes-vous pris pour incarner ce personnage?

R: Nanba aime les femmes. Moi aussi bien sûr, mais je ne suis pas aussi doué que lui, et je ne suis pas non plus un playboy. Je n'essaie même pas de me la jouer. Son personnage est totalement différent de moi, donc lorsque je le joue, je réfléchis en permanence; "Avec quel genre d'était d'esprit dois-je dire mon texte?" En tant que chef du deuxième dortoir, il est là pour mettre l'ambiance et créer une atmosphère légère. Pour prendre ça en compte, je dois être certain de m'amuser. Par conséquent, je dois prendre l'initiative pour faire des trucs idiots, pour que tout le monde me suive.

Q: L'autre face de Nanba est une personne chevaleresque et admirée par beaucoup de kouhais...


R: C'est le cas, n'est-ce pas? On a l'impression que les chefs de dortoir 1 et 3 rassemblent tout le monde, et les kouhais les suivent en criant "Ryouchou! Ryouchou!" [titre du chef de dortoir]. Pourtant, sans se préoccuper d'à qui il est en train de parler, Nanba communique avec les autres comme s'ils étaient tous au même niveau. En comparaison, je peux incarner le personnage plus librement, et je n'ai pas besoin d'être trop nerveux, je fais juste ça en me détendant autant que possible.

Q: Lorsque vous visualisez le personnage, pensez-vous au Nanba du manga?


R:
Le manga donne seulement une idée du type de personne qu'est Nanba. Au final, j'ai créé le personnage selon ma propre interprétation du script, et j'ai également discuté avec le réalisateur pendant le tournage. Pour l'attitude du personnage, j'ai observé les jeunes de Shibuya, et je m'en suis servi comme référence (rires). Ils bougent beaucoup leurs mains quand ils parlent, et se déplacent comme s'ils n'avaient pas de centre de gravité. C'est l'aspect que j'ai voulu conserver.

Q: Grâce à ça, le plateau de tournage devient de plus vivant, n'est-ce pas?

R: A l'origine, il y avait beaucoup trop de gens sur le plateau, alors parfois je me sentais vraiment déchaîné... mais c'est justement parce que tout le monde avait la possibilité de jouer sans réserves et de mettre tout leur coeur dans l'incarnation de leur personnage que nous avons pu créer cette atmosphère. Probablement à cause de l'ambiance d'une école de garçons, il y avait beaucoup d'énergie sur le plateau, ce qui rend le tournage très appréciable. Il y avait aussi toute cette nervosité qui nous venait du fait d'avoir envie de faire de notre mieux, et je trouve que c'est bien.

Q: Quel genre de conversations y avait-il entre les prises?


R: Evidemment, la plupart des conversations tournaient autour des filles. Mais je ne peux pas donner davantage de détails pour cette interview (rires). C'était vraiment comme dans une école de garçons.


hiro
Hiro-kun en Nanba-senpai.

Source: Ikemen Paradise LJ.